BIOGRAPHIE / BIOGRAPHY

 

Plusieurs fois boursières du Conseil des arts et des lettres du Québec pour ses recherches et créations, Marie-France Cournoyer détient un baccalauréat ainsi qu’une maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal. Elle a présenté des expositions individuelles à Montréal (Circa art actuel, Maison de la Culture Frontenac, Maison de la Culture Côte des neiges, Diagonale) et dans plusieurs régions au Québec. Elle a aussi participé à des expositions de groupe à New York City, à Chicago et à Annapolis. Elle a obtenu plusieurs bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec pour ses recherches en création. Ses œuvres sont représentées dans de nombreuses collections privées et institutionnelles.

 

Bachelor and Masters in the Visual Arts at the University of Quebec in Montreal, Marie France Cournoyer is a frequent bursary recipient from the Conseil des Arts et des Lettres du Québec. She has had solo exhibits in Montreal, (Circa, Maison de la Culture Frontenac, Maison de la Culture Côte des Neiges, Diagonale) as well as throughout many regions in Quebec. As participant in group exhibits, she has had showings in New York City, Chicago, and Annapolis. She has obtained different bursaries from the Conseil des Arts et des Lettres du Québec for her research and creative work. Her pieces are represented in many private and institutional collections.

 

DÉMARCHE / ARTISTIC APPROACH

 

Ma pratique artistique est un processus de création qui me permet de réaliser des projets distincts qui ont un fil conducteur unique : l’exploration conceptuelle et formelle des différents caractères du tissu. Une recherche autour de ce dernier me permet d’analyser un témoin privilégié des trajectoires du privé et de l’intime. L’aspect brut et fragile de ce matériau m’incite à favoriser une exploitation narrative. En travaillant ainsi je souligne mon précieux lien entre la banalité et sa poésie.

 

My projects are distinctive. My practice, creative process, holds a unique thread: the conceptual and formal exploration inherent to the characterisation of fabric. Being a privileged witness through its trajectories of intimacy, its research yields the analysis. The raw and fragile aspect of fabric prompts me to favour the exploitation of its narrative. Working thusly highlights a most precious link between the banal and its poetry.

 

 

bio_photo